agathe joubert

Au fil de l'araignée

contact

 

 

L'araignée tisse sa toile en toute discrétion, le fil presque invisible ne se révèle que furtivement par la lumière. Nous ne percevons que des fragments de ce piège parfaitement contrôlé. Dans un mouvement mécanique naturel l'arachnide construit, déconstruit puis reconstruit son tissage. Les parties visibles se déplacent, formant des figures géométriques en mouvement.

///////////////////////////////////////////// instalation dans l'exposition Au fil de l'araignée au museum d'Histoire Naturelle
avec Mylène Escande, Alix Boillot et Irène Buigues-Cushing
22 décembre 2011 au 02 juillet 2012 /////////////////////////////////////////////